Les MDPH ont été créées et leurs missions définies par la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes en situation de handicap.

Elles doivent mettre en oeuvre les conditions de l'autonomie et contribuer activement à l'amélioration de la vie quotidienne de la personne en situation de handicap.

Groupement d'intérêt public placé sous la responsabilité du Conseil départemental, ce dernier réunissant les partenaires institutionnels et associatifs oeuvrant dans le champ du handicap, la MDPH des Côtes d'Armor est administrée par une Commission Exécutive sous l'égide du président du Conseil départemental.

La MDPH des Côtes d'Armor organise la Commission des Droits à l'Autonomie des Personnes Handicapées. Celle-ci prend les décisions relatives à l'ensemble des droits de la personne en situation de handicap en matière de compensation.

La MDPH des Côtes d'Armor adopte une charte, sous couvert de ses obligations législatives et réglementaires, définissant les engagements qu'elle prend au niveau de la personne en situation de handicap, de sa famille et de la collectivité départementale, pour atteindre ses objectifs.

Elle s'engage à placer au coeur de son action la personne en situation de handicap et à l'associer aux décisions en tant que citoyen à part entière dans un total respect de neutralité et d'objectivité.

La MDPH des Côtes d'Armor a également pour ambition l'autonomie de la personne en l'accompagnant dans son parcours de manière continue tout au long de sa vie et en privilégiant une approche et une réponse globale.

Dans le cadre de ces missions de service public,
la MDPH des Côtes d'Armor s'engage à:

1 | Connaître et reconnaître pleinement la personne en situation de handicap

.

.

.

.
identifier ses acquis, ses capacités, ses potentialités, ses besoins et ses aspirations dans son parcours de vie
proposer la mise en place de conditions favorables à la réalisation de ses souhaits et de ses projets
privilégier une approche et une réponse globale à sa situation en prenant comme fil conducteur son histoire et ses aspirations
associer, suivant la situation, la famille, les représentants légaux et/ou l'entourage proche à la démarche d'accompagnement.

 

 

 

 

2 | Accueillir, écouter et informer

.

.

.
assurer un accueil adapté et personnalisé à la personne en situation de handicap.
prendre comme repère ses souhaits et projets tout en veillant à maintenir ses acquis et mettre en valeur ses potentialités.
donner les informations permettant d'accéder aux droits et aux prestations
orienter vers les possibilités d'appui dans son parcours singulier.

3 | Encourager la responsabilité partagée

.

.

.
permettre à la personne en situation de handicap d'être actrice à part entière
au niveau individuel et collectif dans le souci de favoriser le lien social.
faire le lien avec l'ensemble des professionnels en s'inscrivant dans un travail de mututalisation des compétences, de complémentarité et de coordination.
impliquer les représentants des personnes enn situation de handicap aux travaux de la MDPH.

4 | Construire un partenariat

.

.

.
consolider de manière participative un maillage avec l'ensemble des acteurs institutionnels et associatifs du territoire.
co-construire sur le territoire des Côtes d'Armor, un réseau attentif au bien-être de la personne en situation de handicap.
évaluer régulièrement les coopérations à partir de critères qualitatifs et quantitatifs identifiés de manière concertée.

5 | S'engager dans une démarche innovante

.


.


.

l'efficacité et la modernité
favoriser le recours aux technologies modernes de la communnication et de l'information.
l'innovation
ientifier régulièrement la pertinence de projets innovants dans le cadre de l'évolution de la MDPH.
la qualité
évaluer de manière continue les actions entreprisers dans le cadre du plan de développement 2008-2012 en appréciant les avancées et en relevant les points d'amélioration à réaliser.